Les forces israéliennes font un raid sur l'hôpital Makassed pour empêcher un événement marquant son 50e anniversaire

JERUSALEM (Ma’an) – Les forces de police israéliennes ont effectué lundi une descente dans la salle des événements de l’hôpital Makassed, à Jérusalem-Est occupée, et empêché l’administration de tenir un événement marquant le cinquantième anniversaire de sa création.

L’hôpital Makassed, le plus grand de la ville de Jérusalem occupée, au centre de la Cisjordanie, a invité le ministre palestinien de la Santé, Jawad Awwad, le ministre des Affaires de Jérusalem de l’Autorité palestinienne, Adnan Husseini, et le gouverneur de Jérusalem, Adnan Ghaith, ainsi que d’autres Fonctionnaires palestiniens à assister à la célébration.
L’événement comprenait également l’inauguration de nouveau locaux.
Un journaliste de Ma’an a déclaré que les forces de police israéliennes avaient effectué une descente dans la salle des événements avant le début de la célébration et y avaient suspendu une affiche ordonnant la fermeture de la salle, en plus d’interdire toute activité sous le prétexte que l’événement avait lieu “sous les auspices de l’Autorité palestinienne.”
Malgré l’avis, l’administration de l’hôpital et les invités ont décidé d’organiser la célébration en plein air.
En conséquence, un grand nombre de forces israéliennes ont de nouveau fait irruption dans la salle des événements et ont forcé tous les invités à évacuer la zone, au cours de laquelle des soldats ont fait usage de la force et ont agressé plusieurs d’entre eux.
De plus, deux Palestiniens ont été arrêtés. Ils ont été identifiés comme étant Said Rakan et un activiste local, Ahed al-Rasheq.
23 janvier 2019
Publié par
AFPS - Comité rennais
9-11 rue de Flandres
35000 - Rennes
02 23 30 26 93