Cueillette des olives à Nahhalin

Début de la cueillette à 9h à Nahhalin, ville proche de Bethléem, enclavée entre trois colonies israéliennes. Ce village de 10000 habitants est menacé d’annexion par la municipalité israélienne de Jérusalem afin de faciliter sa colonisation.

La cueillette était organisée par UAWC (Union of Agricultural Work Committees). Un des membres de la famille de paysans qui nous accueillait nous a expliqué qu’ils avaient de gros problèmes notamment d’irrigation de leurs parcelles, bien qu’ils aient une fontaine au pied de l’oliveraie. La source est polluée par les effluents de la colonie. En outre les arbres situés en contrebas de la colonie ont étés incendiés par les colons durant la nuit et le matin de notre arrivée, des soldats israéliens ont étés surpris en train de verser des produits dans la fontaine. Nous avons effectué la cueillette en compagnie d’une délégation du mouvement des paysans sans terres en provenance du Brésil. L’après midi, nous avons été reçus par Naji Owdah directeur de l’association Laylac, centre culturel et social du camps de réfugiés de Deheishe à Bethléem. Naji nous a exposé l’importance de l’éducation populaire pour aider les jeunes palestiniens à conquérir des espaces de liberté. Il a beaucoup insisté sur l’importance de BDS comme levier de lutte efficace contre l’occupation israélienne. Lors de cet échange nous avons été rejoints par des volontaires italiennes et québécoises.

24 octobre 2018
Publié par
AFPS - Comité rennais
9-11 rue de Flandres
35000 - Rennes
02 23 30 26 93